Accueil > L’asso > Antennes Locales > Escalquens > Escalquens CR Réunion 2p2r Mairie 5 nov 2015

Escalquens CR Réunion 2p2r Mairie 5 nov 2015

Compte rendu de réunion de 2p2r avec la Municipalité d’Escalquens Préparé par 2p2r Escalquens

Date et lieu : Vendredi 5 novembre 2015 18h00, Mairie d’Escalquens.

Présents :
2p2r Escalquens :
Messieurs Didier Pradines, Christophe Crimetz, Thierry Costes, François Desclaux.
Municipalité :
Denis Fournier (adjoint en charge de l’urbanisme) uniquement.

Copie : les présents + Alain Serieys, Michel Intrand, Alain Gil, Monique Buchet, 2p2r


En préambule de la réunion :

  1. Alain Serieys (juste de passage à 18h, mais pas resté pour la réunion) interpelle Didier Pradines sur le fait qu’il n’utilise pas la « piste cyclable » le long de l’avenue de la Mairie. Réponse de l’intéressé :
    • Cette piste est très pénible à utiliser du fait des bordures aux intersections des routes qui entrent dans les lotissements, et 2p2r réclame depuis longtemps la suppression de ces bordures !
    • L’intéressé précise qu’il prend toutefois quasi-systématiquement cette piste dans le sens montant, mais au niveau de la première intersection pour éviter les premières bordures qui sont les plus pénibles, ainsi que l’arceau face au passage clouté. Dans le sens descendant, qu’y a-t-il de moins dangereux ? rouler à droite sur la route, ou la traverser une première fois, puis traverser les 3 intersections, et enfin traverser une deuxième fois la route au niveau du passage clouté en face de la pharmacie / boulangerie ? à chacun de se faire un avis… à vélo sur le terrain !
    • Enfin, cette « piste cyclable » n’est pas obligatoire pour les cyclistes (aucun panneau d’obligation).
  2. 2p2r évoque pour information la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo. Cette IKV devrait être de
    25 centimes par kilomètre parcouru pour les salariés se rendant à vélo sur leurs lieux de travail, mais le gouvernement (Ségolène Royal) a malheureusement reculé par rapport à la proposition initiale : cette IKV n’est pas imposée aux employeurs et laissée à leur charge. Plus d’infos sur :
    http://www.20minutes.fr/planete/1699227-20150930-indemnite-kilometrique-velo-rendre-facultative-impensable
  3. Les membres de 2p2r se déclarent très déçus que rien n’ait encore été fait depuis les élections (18 mois). Ils font remarquer, en citant des exemples, que les choses avancent avec le Sicoval, mais aussi à Labège, et même sur la RD813 avec Castanet et Auzeville. Si les réunions ne doivent être suivies d’aucune action, 2p2r préfère changer de mode de fonctionnement.
    En réponse, Denis Fournier s’engage à ce que les points durs signalés sur le site velobs soient traités dans les 6 mois à venir. Il explique que c’est le service technique du Sicoval qui est censé intervenir, la compétence voirie des 36 communes du Sicoval étant déléguée au Sicoval de façon obligatoire. Mais le service voirie du Sicoval aurait récemment perdu 5 postes, ce qui pourrait expliquer la lenteur de certaines opérations. Dans certains cas, la commune peut proposer de faire intervenir son propre service technique, et cela doit être déclaré au Sicoval.

Un nouveau point déterminant sera donc fait lors d’une prochaine réunion au printemps prochain.


1. Nécessité d’un lien direct 2p2r - service technique d’Escalquens pour solutionner les points durs

Les cyclistes et les piétons ont la possibilité de signaler des points durs sur le site Velobs : http://assovelotoulouse.mooveatis.fr/
Une douzaine de points durs ont déjà été ouverts sur la commune d’Escalquens, dont un seul a été traité.

Denis Fournier nous informe que :

    • deux conseillers municipaux font de la veille sur le site velobs : Alain Gil et Monique Buchet.
    • si besoin d’échanger avec le service technique d’Escalquens, les coordonnées sont sur le site de la mairie.

2. Action de sensibilisation sur la RD16

A eu lieu mi-juin 2015. Bilan positif :

    • 1000 tracts distribués
    • Bon accueil dans l’ensemble de la part des automobilistes, beaucoup d’encouragements et de témoignages (personnes qui renoncent au vélo par manque d’indra-structures…)
    • Quelques réfractaires (peu) : « les vélos nous font ch… », ils doivent passer ailleurs (on aimerait bien !)

En revanche, pas de changement majeur constaté dans les comportements… toujours des comportements à risque (voitures qui doublent sans cligno, qui frôlent les pédales…).

Depuis cette opération, 2p2r reçoit des sollicitations de la part de personnes qui se déplacent à vélo.

3. Etat des actions des réunions précédentes

  • Chemin du Sauzat : Denis Fournier avait promis (réunion du 25 juin 2014) d’instruire la mise en place d’une zone 30 pour permettre la régularisation du double sens cyclable. Rien n’a été fait. Denis Fournier explique que le Sicoval n’est pas d’accord, car il trouve la solution dangereuse.
     action 2p2r-Escalquens d’en discuter avec le Sicoval.
  • Axe Rond-point de la Caprice – Rond-point de l’Olivier  : la Municipalité a passé ce projet en priorité moindre du fait de la création d’un nouveau collège. 2p2r avait donné son avis lors de la précédente réunion (24/02/2015).Denis Fournier promet une réhabilitation du chemin stabilisé existant, dans le courant de l’hiver.
  • Axe Rond-point de l’Olivier – ruisseau Berjean – centre village : la piste a été réalisée du rond-point de l’Olivier jusqu’au Berjean. 2P2R Escalquens avait déjà souligné la qualité de la réalisation.
    En bas de la piste, une passerelle est prévue sur le ruisseau, pour rallier le centre du village via le nouveau lotissement. Denis Fournier proposera ce projet au Conseil Municipal courant 2016, pour une réalisation dans la foulée.
  • Axe La Cousquille – Labège :
    Denis Fournier explique qu’une réunion est prévue semaine prochaine (du 9 au 13 novembre), entre Escalquens, Labège et le Sicoval pour convenir d’un projet commun de jonction Escalquens – Labège. L’idée de Denis Fournier repose sur 2 propositions :
    • Piste cyclable le long de la RD16 depuis le bas du chemin du Pech, d’abord côté gauche de la route vers Labège, puis côté droit avec une traversée dans le secteur du marchand de pneus.
    • Réhabilitation du tunnel sous la voie ferrée dans la zone de Bogue, puis liaison avec le chemin agricole existant qui débouche près de l’usine de retraitement des eaux (plus de détail dans le CR de la précédente réunion).
      Denis Fournier rappelle que ce projet était initialement lié à l’implantation du TCSP sur RD16 elle-même liée à l’arrivée du métro à Labège, mais aucun de ces 2 projets ne présente des certitudes (notamment Labège propose plutôt d’implanter le TCSP sur RD916. 

2p2r se réjouit de constater que ce projet qu’il demande depuis quelques années commence à prendre forme. Point oublié lors de la discussion : en l’absence d’aménagement sur le court terme (plus que probable), 2p2r Escalquens estime qu’il serait utile de mettre en place des mesures de sécurisation sur la RD16 :

    • en priorité création de bandes cyclables de chaque côté de la route, comme cela a été fait à Saint-Orens sur l’avenue de Toulouse (à l’entrée du village, côté Toulouse).
    • et l’installation de panneaux demandant à respecter un écart de 1m lors des dépassements de cyclistes.
  • Piste cyclable le long du Berjean  : la Municipalité relie ce projet à celui du nouveau collège.
    La rentrée scolaire visée est toujours celle de 2018. En termes de pistes cyclables, dans cette zone, on devrait donc avoir en 2018 :
    • La piste le long du Berjean, dans le prolongement de celle qui existe, avec une connexion au chemin du Pech, et au collège.
    • Une piste le long du chemin du Pech, depuis la RD16 (en bas), jusqu’au lotissement des Troubadours (en haut). Les travaux d’aménagement de la route démarreront en 2016.
    • Une connexion entre la Cousquille et le chemin du Pech, en retrait de la RD16 (départ déjà visible entre la nouvelle résidence de la Cousquille et la boulangerie, cheminement derrière les logements qui bordent la RD16, et raccord au niveau du Berjean).
  • Accès direct au Canal du Midi  : pas de solution court terme autre que l’accès par Labège. Sur le long terme, un accès pourrait se faire à travers l’extension de la ZAC entre Total et Gaches (future zone mixte : activités + habitat ?). Mais il nécessitera la création d’une passerelle au-dessus de l’Hers.
  • Avenir du passage à niveau  : le projet de passage à niveau de Muret qui barrait la route à celui d’Escalquens est enfin lancé. Celui d’Escalquens est donc désormais en première position sur la liste des points noirs de la SNCF. On peut donc tabler sur une fin de réalisation dans 7 ans.
  • Accès vers Décathlon : la municipalité ne souhaite pas investir puisque la communication gare / Emmaüs est condamnée à l’horizon de 7 ans. A rediscuter la prochaine fois : accès provisoire par le chemin qui mène à Cemex Béton, mais les terrains à traverser seraient déjà vendus à des entreprises ?
  • Liaison Renault – Super U  : complètement terminée selon Denis Fournier.


4. Journée des associations

2p2r souhaiterait participer à la journée des associations (pour se faire connaître, échanger avec les cyclistes / piétons, proposer un service de gravage des vélos pour lutter contre le vol), mais n’a pas été contactée pour l’édition 2015. Comment faire ?
Réponse de Denis Fournier : contacter Daniel Baur  action 2p2r-Escalquens.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le lundi 16 novembre 2015, par Pradines Didier

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici