Accueil > Dossiers > Services vélo > Vélo + Transports en commun > Réunion SNCF-associations nationales sur le "train + vélo" du (...)

Réunion SNCF-associations nationales sur le "train + vélo" du 15-03-10

Infos sur les nouveaux trains Régiolis, le stationnement vélo dans le Transilien, les TER Alsace, …

Ce compte-rendu a été rédigé par Eric Marchandise, représentant de la FNAUT/Réseau Vert à ces réunions, qui nous a autorisé à le mettre en ligne.

Une réunion de concertation SNCF-associations (FNAUT/Réseau Vert, FUBicy,FFCT, AF3V, UTAN, MDB, 4M50, Blue Marble Travel) s’est tenue le 15 Mars 2010, animée par Alexandre Richardot Responsable Vélos et PDE et Gilles Durantet Responsable mission vélo.

Voici un bref compte-rendu des informations obtenues.

Nouveau Train Régiolis

- Les responsables du matériel sont venus présenter le nouveau train Régiolis(Alsthom) qui commencera à être livré en 2013. Il s’agit potentiellement d’une commande massive de 1 000 rames. Actuellement, 154 rames ont été commandées. Les rames comprendront de 3 à 9 voitures.

- Les associations sont arrivées à se mettre d’accord pour contacter tous les conseils régionaux pour que des places vélos soient inclus dans leurscommandes de trains. Les Régions ont prévu entre 1 espace vélo (3 vélos) à 4 espaces (12 vélos, Picardie) par rame.

- Par contre, consultées par la SNCF sur deux types d’aménagement, elles ne sont pas parvenues à un consensus. Elles se sont principalement divisées sur la question de savoir si le vélos devaient être en position verticale (avec crochets) ou horizontale.
Ce matin, on a appris que le choix du constructeur avait été fait pour l’horizontal.

- Les associations ont découvert avec colère que leurs points de vue, discordants mais argumentés, n’étaient pas connus des responsables du matériel. D’ailleurs aucune réponse n’avait été apportée par la SNCF à leurs deux textes.
Les Régions ont prévu entre 1 espace vélo (3 vélos) à 4 espaces (12 vélos,Picardie) par rame.

Politique de stationnement vélo de Transilien
Une responsable a présenté le nouveau Vel’gare de stationnement dans les gares de Transilien en IDF.
Un des objectifs est de faire passer la part du vélo dans les trajets d’accès aux gare de 0,4 % à 4 % en 2015.
Cette gamme Vel’gare se décomposerait en :

- 259 abris collectifs fermés (de 40 à 100 vélos). Ils seront accessibles avec les Pass Navigo. Il y aurait un abonnement de 20 euros par an environ.

- Des vélostations dans les villes qui le souhaitent.

- des box individuels dans 122 petites gares.
Les arceaux d’accès libre seront maintenus dans toutes les gares.

Vel’gare sera proposé au STIF qui en sera responsable du fonctionnement. Le STIF a lancé une étude sur ce thème qui devra être validée par son CA en décembre.

TER Alsace
Un représentant de la direction régionale a présenté la complémentarité TER et vélo.

- En Alsace, 8% des voyageurs accèdent aux gares à vélo.

- A Strasbourg (gare et pôle d’échange), il y a 1912 places à vélo. La création de 1250 places à vélo est envisagées. A St-Louis, le plus grand abri à vélo fermé d’une gare TER a été inaugurée (299 places).

- Les vélos sont acceptés gratuitement à bord des trains TER sauf dans 11 TER 200 (rames Corail à 200 km/h) en hyper pointe sauf we.
Dans un premier temps, 40 TER avaient été interdits aux vélos. Après les protestations des associations locales, le nombre de trains interdits a été réduit.

- On a constaté jusqu’à 70 vélos dans un TER200. Il est courant que plusieurs dizaines de cyclistes embarquent dans ces trains.

- Les représentants des fédérations ont eu de nombreux débats sur la question des pendulaires dans les TER. Ce matin, leurs représentants ont demandé que les restrictions soient limitées uniquement aux trains saturés. Elles ont fait connaître leur préférence pour un paiement dans ces trains bondés qui les laissent accessibles aux touristes à vélo. Cette tarification devant restée exceptionnelle aux trains d’hyperpointe.

Trafic vélos dans trains à résa obligatoire

- La SNCF a présenté les chiffres des réservations vélos dans les TGV, TEOZ et Lunéa. Probablement sous-estimé (voyageurs avec leurs vélos sans résa), ils n’incluent évidemment pas les TER et Intercités.

- Si le trafic reste marginal à l’échelle de la SNCF la croissance est très importante.

- Les TGV embarquent plus de la moitié des vélos transportés dans ces trains (près de 20 000 sur un total de 33 500).

- Entre 2008 et 2009, la progression des résas vélos dans les TGV est de 24 %, de 28 % sur les Lunéa et de 36 % sur les TEOZ.
Entre 2004 et 2009, le trafic vélo a quintuplé dans les TGV avec une offre en progression. Elle a été plus faible mais plus qu’honorable dans les Lunéa (plus de 80 %) alors que l’offre en lignes et trains s’est restreinte.

Une Journée sur Train+vélo
Une manifestation nationale sera organisée par le MEDDAT et la SNCF. Elle devrait avoir lieu en mai.
Les associations en ont profité pour demander la relance du dépliant train+vélo.

Des trains intercités avec compartiment vélos confidentiels
Les associations ont répercuté des témoignages de voyageurs signalant des trains intercités qui ne sont pas donnés comme embarquant les vélos alors qu’ils ont des espaces réservés.
Cela concerne la ligne Lyon-Strasbourg et plusieurs autres lignes. Elles ont demandé à la SNCF d’enquêter sur ces dysfonctionnements.

Eric Marchandise
Représentant FNAUT/Réseau Vert

Infos et actualités sur l’intermodalité train et vélo en France et dans le sud, voir :
http://www.vvv-sud.org/acces-train.html

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le mercredi 30 novembre 2011, par Julien Savary