Accueil > Dossiers > Services vélo > Vélo + Transports en commun > Réunion SNCF-associations nationales du 18-03-11 : TER en Midi-Pyrénées (...)

Réunion SNCF-associations nationales du 18-03-11 : TER en Midi-Pyrénées !!

Infos sur la politique TER + vélo en Midi-Pyrénées, le futur parc vélos de la gare Matabiau à Toulouse, ….

Ce compte-rendu a été rédigé par Eric Marchandise, représentant de la FNAUT/Réseau Vert à ces réunions, qui nous a autorisé à le mettre en ligne.

Une réunion de concertation SNCF-Associations (FNAUT, FUBicy, UTAN, MDB, Réseau Vert, CIHM, Blue Marble, AF3V), en présence d’une représentante du MEDDTL , s’est tenue ce matin. Elle était animée par Alexandre Richardot et Gilles Durantet (qui passe d’Inexia à la SNCF).
Le nouveau directeur de l’Ecomobilité, Bernard Gleize, a exposé les différents services que propose le groupe SNCF à travers ses différentes filiales, du véloservice à l’autopartage et les PDE, etc.

Voici un bref compte-rendu des informations obtenues.

Réclamations clients
La directrice des relations clientèles est venue expliquer le fonctionnement de son service basé à Arras. Le délai actuel des réponses aux voyageurs est d’environ un mois. Les conflits liés au vélo sont très minoritaires. Les plus fréquents concernent des conflits avec les contrôleurs, le défaut d’information.

Site Voyage-sncf.com
Un critère de recherche vélo devraient être introduit d’ici 2012. Il sera donc possible de sélectionner les trains embarquant les vélos. Ce service est déjà offert sur le site des CFF et de la DB.

TER Midi-Pyrénées
Un responsable SNCF a fait un exposé sur la situation dans sa région. En principe, tous les TER sont autorisés aux vélos. Un des objectifs, afin de faciliter l’exploitation, est de dédier un même type de matériel sur chacune des lignes. C’est actuellement le cas sur Toulouse-Auch.
Un effort est effectué sur le stationnement vélo près des gares, notamment pour dissuader les cyclistes à prendre les trains avec leurs vélos. Trois services sont proposés, les arceaux, les consignes collectives et les box individuels. Ils sont gratuits.
Une nouvelle vélostation va être ouverte à l’automne à Toulouse (678 places). Le service sera payant mais le tarif sera modique. Il y aura un atelier de réparation à certaines heures, des informations sur les trains et touristiques. Un nouvelle offre sera expérimentée.
Il s’agit de faire retaper des vélos (une vingtaine) par une entreprise d’insertion et de les revendre pour 20 euros à des abonnés en tant que second vélo devant être positionné dans la gare d’arrivée. Le voyageur ayant son vélo à a sa gare de départ et le second dans sa gare d’arrivée, la SNCF espère ainsi diminuer l’emprunt des trains avec un vélo.
Les travaux de rénovation du réseau amènent RFF à fermer des lignes. Le doublement de la ligne Toulouse-St-Sulpice entraînera la suppression du service ferroviaire trois mois par an en été sur trois ans. Le remplacement par les bus fait tomber le trafic voyageurs d’au moins 25%.
Ce sera aussi le cas sur Toulouse-La Tour de Carol ou les TER seront suspendus au moins sur une partie du parcours ainsi que le train Lunéa de Paris.
Aucun moyen de substitution n’est proposé aux cyclistes. Ils ne peuvent compter que sur la bonne volonté des chauffeurs quand le car dispose d’une soute.
Malgré les travaux effectués il y a plusieurs années par ce groupe assos-SNCF pour avoir des cars embarquant les vélos, rien n’a avancé. Hubert Peigné, Délégué interministériel pour le développement du vélo, cherche a trouver des solutions.
Ce problème de fermetures des lignes pour travaux avec substitution par des cars se pose dans toute la France. Les cyclistes sont à chaque fois oublié.
Le délégué Midi-Pyrénées a promis pour l’année prochaine un service minimal de cars prenant les vélos.

Recensement des trains intercités
La SNCF a distribué la liste des trains intercités acceptant les vélos. C’est le cas de la plupart d’entre eux, gratuitement. En réponse à une question, la SNCF vérifiera si le Bordeaux-Lyon, qui ne figure pas dans la liste, embarque ou non les vélos.

Evolution du trafic Train+vélo avec réservation obligatoire
Les trafics sur TEOZ et Lunéa sont en baisse. Elle s’expliquerait par les nouvelles méthodes de Blue Marble qui ne réserve plus à l’avance mais achète ses places vélos directement dans les trains. Le trafic vélos dans les TGV est en forte hausse suite à l’ouverture de l’Atlantique à ce service. Alors que ce service vélo n’a été ouvert qu’en juillet, il se place en tête en 2010 : 10 000 pour l’Atlantique, 7 000 sur le Sud-Est (offre assez faible), 4 200 sur l’est.

Train régiolis
Les associations sont conviées à aller regarder la maquette 1/1 du nouveau train Régiolis d’Alsthom et ses places vélos en Alsace en avril.

Les cartes interactives régionales vélos
Ces nouveaux services sont offerts dans plusieurs régions : Bretagne, Bourgogne, Nord-Pas-de-Calais. Ce sera bientôt le cas de l’Ile-de-France et en Haute-Normandie. Lien pour exemple vers la carte du Nord-Pas-de-Calais :http://ns303386.ovh.net/carte_region/public/carte_velo.php?region=31

Fourgons vélos sur les Aqualys
Les associations demandé où en était le projet d’accrocher des fourgons sur les Aqualys (Paris-Orléans-Tours) qui sont saturés de vélos à la belle saison. Réponse promise prochainement.

Eric Marchandise
Représentant FNAUT/Réseau Vert

Infos et actualités sur l’intermodalité train et vélo en France et dans le sud, voir :
http://www.vvv-sud.org/acces-train.html

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le mercredi 30 novembre 2011, par Julien Savary

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici