Accueil > Dossiers > Services vélo > Vélo + Transports en commun > Parcs vélos dans les gares de Midi-Pyrénées, le point fin 2011

Parcs vélos dans les gares de Midi-Pyrénées, le point fin 2011

samedi 19 novembre 2011, par Julien Savary

La région Midi-Pyrénées a organisé le 20-10-2011 une visite de la nouvelle consigne collective pour vélos installée en gare de Saint-Sulpice-sur-Tarn.
Cela a permis de faire un bilan de l’expérimentation en cours sur une ligne TER, et d’aborder d’autres sujets.

Quatre cyclistes toulousains ont participé : Sébastien Aubry (ONERA), Laurence Laborde (Thalès Alénia Space), Anne Julia (Aéroport Blagnac), et Julien Savary (Association Vélo).

Bref compte-rendu, avec les questions des participants et les réponses obtenues.

1- Expérimentation intermodalité train + vélo sur la ligne Toulouse-Castres-Mazamet : un bilan au 20-10-2011

Le but est de mettre en place des parcs de stationnement vélos dans toutes les gares, pour pousser les usagers à utiliser ces parcs et ne pas embarquer leurs vélos dans les trains, …

Voir le Cadence-TER de septembre 2011 qui présente le projet et indique que l’expérimentation est jugée satisfaisante, et que les consignes collectives pour vélos vont être implantées dans d’autres gares (cf. à Muret) voir doc pdf.

TER+Velo-CadenceTER0911

L’expérimentation est censée durer jusqu’à 2013.

Question JS : Pourquoi avoir choisi cette ligne, même si ce n’est pas celle où les besoins sont les plus grands ?
réponse : car la dépense correspondait au budget alloué pour l’expérimentation !
Question JS : 5 ans pour expérimenter un système c’est long, il faudrait agir vite sur les lignes saturées : Toulouse-Albi, Toulouse-Foix, …
réponse : la Région installe des parcs vélos dans d’autres gares à l’occasion de travaux de rénovation…

Stationnements vélos créés sur la ligne Castres-Mazamet : bilan
Voir tableau page 5 du document (doc pdf).

ExperimentationligneTlse-Castres

Coût 615 000 euros.
342 places de stationnement vélos ont été créées, avec des accroches vélos double, des box individuels, et des consignes collectives à Castres (34 places) et à St Sulpice (56 places).

Visite de la gare et de la consigne collective de Saint-Sulpice.
Nous avons constaté qu’il y a moins de vélos garés en « sauvage » et dans les box individuels (à moitié vides) qu’auparavant : la suppression des trains pendant l’été 2011 a réduit la clientèle venant à la gare en vélo, et ? peut-être la clientèle totale ?

Consigne gare St-Sulpice-1
Consigne gare St-Sulpice-2

Les nouveaux accroche- vélos placés sous l’auvent de la consigne sont utilisés à 50% : 10 vélos et 2 2R motorisés.

Consigne 56 places.
Accès gratuit aux détenteurs de carte Pastel SNCF-Tisséo-Tarn Bus.
2 rangées de 14 places sur 2 niveaux.
6 vélos (majorité de femme) garés en bas.

Diagnostic par les cyclistes présents, après essais :
= Les places du bas et du haut manquent d’espace en hauteur (cf. le vélo à panier a été essayé et il ne rentrait ni en bas ni en haut, dans aucun sens).
= Places du haut : la manœuvre de levage est un peu dure (dans futurs parcs un système de contrepoids facilite, comme à Castres).
= les racks ne conviennent pas pour les vélos à gros pneus VVT (frottent et freinent le roulement).
= convient pour un vélo « standard » ville ou VTC à pneus moyens, sans sacoches et sans porte-bébé.
= il est possible d’ajouter un anti-vol à la roue arrière.
NB : c’est un produit EFFIA, filiale de la SNCF, et d’autres produits peuvent être plus performants… ?

Question S. Aubry : pourquoi ne pas ouvrir ces consignes à tout détenteur de la carte Pastel, sans imposer une inscription compliquée ?
réponse : on a mis en place cette procédure d’envoi de fiche d’inscription par courrier, pour que le n° de carte pastel soit validé, il sert ensuite de contrôle sécurité), et l’on ne savait pas si la demande serait forte.

Bilan (hypothèses)
La faible fréquentation de la consigne collective St-Sulpice (6/56) paraît avoir trois causes :
Baisse du nombre d’usagers du TER suite aux travaux été 2011 ;
Système d’inscription compliqué ;
Eloignement du quai.

NB : la SNCF et le Conseil Régional nous indiquent qu’ils ont constaté que les travaux ont entraîné une baisse du nombre d’usagers du train, dont les cyclistes : perte de clientèle, transferts définitifs vers l’auto

2- Autres aménagements de parcs vélos dans les gares

La région a distribué un document qui présente le plan de soutien des parkings intermodaux des gares (autos-vélos-bus)
Voir page 10 doc pdf

Parkings gares-2011

Voir document complet doc pdf 1,5M0

Document-visiteconsigne191011
Box gare St-Sulpice
Box gare Carbonne

Stationnement Deux Roues Motorisés
SNCF et région constatent la hausse de fréquentation des deux-roues motorisés, qui occupent des places vélos et des places sur les trottoirs. La question se pose de prévoir des aménagements de stationnement spécifiques pour ces deux roues motorisés, pour libérer les places vélo.

Statistiques de fréquentation
La Région dispose de statistiques de fréquentation des TER par ligne et avec nombre vélos : pas communiquées.

Parc vélos 700 places gare Matabiau Toulouse
Il est prévu au rez-de-chaussée du parc autos EFFIA.

Voir Cadence TER de septembre 2011 : Vélo station de 700 places avec services (vente de vélos, prêt d’équipements de sécurité) « devrait voir le jour au premier semestre 2013 ».

Pour ce parking, la Région nous a annoncé qu’elle allait comparer les équipements de plusieurs constructeurs, et qu’elle pourrait consulter les usagers pour ces tests…

Question JS : il faut qu’il soit autorisé aux non abonnés TER : déplacements occasionnels, touristes locaux, touristes randonneurs, …
réponse : oui, c’est prévu, 68 places seront réservées pour des usagers occasionnels (non abonnés).

Consigne bagages gare Matabiau Toulouse
Question JS : il faut l’améliorer, pour les touristes à vélo, c’est très utile, copiez celle de la gare Bordeaux St Jean.…
réponse : cette consigne va être déplacée, peut-être supprimée ??

Muret
Il y a un projet d’agrandissement des parcs vélos prévu en 2012 – voir Cadence TER de septembre 2011 :
= 30 accroche-vélos doubles
= 32 consignes individuelles
= une consigne vélos sécurisée 76 places.

Portet-sur-Garonne
Il y a un projet de pôle multimodal à la gare, avec implantation de 40 box vélo individuels.
Le quartier de la gare à Portet va être complètement réaménagé avec la construction d’un lotissement en face de la gare. Ce sera l’occasion de compléter la récente piste cyclable, qui ira jusqu’à l’Avenue du Bois Vert.

Toulouse-Saint-Agne
À St-Agne, la création d’une consigne est nécessaire, mais c’est compliqué à cause de problèmes d’emprise foncière : il y a très peu de place pour construire cette consigne.
Nous (les cyclistes) avons suggéré un modèle de consigne "en longueur", le long des quais, comme cela peut se voir dans certaines gares néerlandaises (Castricum).

3- Autres informations sur les trains et le vélo

Pourquoi ne pas passer à 3 rames pour les trains surchargés ?
question de S. Aubry.
réponse : on a une contrainte de stock de matériel disponible (limité, insuffisant), et l’on a les quais de certaines gares qui sont trop courts : un train n’a pas le droit de s’arrêter dans une gare si sa longueur est supérieure à celle du quai…

Pourquoi pas un ticket Tisseo valable sur certaines lignes TER de l’agglomération toulousaine ?
S. Aubry a demandé que la Région travaille pour qu’un ticket Tisséo permette de prendre le train au moins entre : St-Agne et Matabiau ; Arènes et Matabiau ; Montaudran et Matabiau.

Nouvelles fréquences des TER à l’automne 2011 et en décembre 2011, moins pratiques, pourquoi ?
S. Aubry indique que sur la ligne Montréjeau-Boussens les nouvelles fréquences de septembre 2011 sont mauvaises pour les usagers : même nombre de TER, mais moins bien répartis dans le temps : grandes plages sans trains…
réponse : cela va arriver sur toutes les lignes, c’est ce qu’on appelle le cadencement : on dégage des plages horaires pour les travaux sur les voies, et l’on doit se caller sur les horaires nationaux quand il y a des trains grandes lignes, cf. Toulouse-Pau…
Sur cette ligne, il y a le matin 3 trains à 10 minutes d’intervalle en entrée Matabiau…
On devra subir ces contraintes, pénalisantes pour les usagers, sur beaucoup de lignes, jusqu’en 2015, en attendant d’avoir la nouvelle signalisation automatique.

Lignes Rodez-Séverac et Montréjeau-Luchon
Question JS : ces lignes semblent menacées car elles ne font pas partie du Plan-Rail : pas de travaux rénovation prévus ?
réponse : c’est faux, elles font partie du protocole d’accord du Plan Rail, les études pour leur rénovation sont en cours.

Infos et actualités sur l’intermodalité train et vélo en France et dans le sud, voir :
http://www.vvv-sud.org/acces-train.html

Version imprimable de cet article Version imprimable

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici