Accueil > Dossiers > Services vélo > Vélo + Transports en commun > Expérimentation TER+vélo sur la ligne Toulouse-Mazamet : parcs vélo créés en (...)

Expérimentation TER+vélo sur la ligne Toulouse-Mazamet : parcs vélo créés en 2010 (et réunion du 02-04-09)

vendredi 12 mars 2010, par Julien Savary

Un projet test : multiplier les parcs à vélo dans les gares, ça démarre enfin !

Fin février 2010 le nouveau parc à vélos est prêt en gare de Saint-Sulpice

Il est construit (voir photos du 28 février) et il ouvrira le 15 mars.

C’est un grand bâtiment sur le quai avec :
A droite des supports à vélo classiques pour les voyageurs sans carte d’abonnement (20 places).

A gauche une consigne collective fermée, avec ouverture de la porte par un badge. Cette partie sera réservée aux voyageurs ayant souscrit un abonnement (carte Pastel). 56 places.
Les vélos sont rangés sur des racks à deux niveaux.

Parc-vélos gare St Sulpice (28-02-10)
Parc-vélos gare St Sulpice bis (28-02-10)
Parc-vélos gare St Sulpice ter (28-02-10)
Parc-vélos gare St Sulpice porte (28-02-10)
Parc-vélos gare St Sulpice racks (28-02-10)
Parc-vélos gare St Sulpice (05-03-10)
Parc-vélos gare St Sulpice coût (05-03-10)

Un panneau indique que cet abri à vélos a coûté : 167 000 euros, et que les financements ont été multiples : 48% FEDER (fonds européens)/ 15,38% Etat/ 11,57% Conseil Régional/ 25% SNCF.

La réponse de la liste M. Malvy au questionnaire de l’association Vélo (le 02-02-10) confirme les projets annoncés en 2009

Un questionnaire a été envoyé aux listes candidates aux élections régionales de mars 2010, et les réponses reçues sont publiées ici : http://toulousevelo.free.fr/spip.php?article492

Dans sa réponse du 2 février 2010 la Liste M. Malvy annonce (extrait) :
« Une étude, pour un schéma directeur régional d’intermodalité entre les modes doux et les réseaux de transports régionaux de voyageurs, a mis en évidence la pertinence d’équiper les gares midi-pyrénéennes de services « en gare » : vélo-stations, consignes collectives.
Une expérimentation est en cours dans les gares sur l’axe Toulouse – Castres Mazamet : avec selon les besoins la mise en place d’arceaux, de boxes, de consignes. Au total 329 places nouvelles seront crées.
Les équipements majeurs sont : une consigne collective + un point vélo service à Castres, et une consigne collective à Saint Sulpice. La fin de la réalisation est prévue pour le courant du premier semestre 2010. Le but, c’est de développer cette expérience.
En gare Matabiau, proposition d’aménagement d’une vélo-station sous le parking Effia offrant 680 places gardiennées.
En gares de Muret, Saint-Agne, Portet-sur-Garonne : aménagement de consignes collectives. Tous équipements confondus, ce sont près de 500 places qui seront offertes dans les trois gares.
En fonction des résultats obtenus sur les gares de l’axe Toulouse Castres Mazamet la démarche pourra être étendue progressivement à l’ensemble des gares et haltes desservies par les TER Midi Pyrénées.

C’est officiel : les parcs à vélo tests sur la ligne St-Sulpice-Castres-Mazamet seront créés au premier semestre 2010

Lors de la mise en service de la nouvelle Halte Galliéni-Cancéropôle à Toulouse, le 14 décembre 2009 (Voir ici : http://toulousevelo.free.fr/spip.php?article485), l’Association Vélo, a obtenu d’un responsable du Conseil Régional, présent sur place, les informations suivantes sur le calendrier de l’expérimentation des parcs vélos sur la ligne Saint-Sulpice-Castres-Mazamet, qui nous avait été annoncée lors de la rencontre au Conseil Régional le 2 avril 2009 (voir plus bas) :

Les parcs à vélo tests sur la ligne St-Sulpice-Castres-Mazamet vont être créés au premier semestre 2010.

Voilà les aménagements prévus :

St-Sulpice : création d’une consigne collective fermée, avec accès par carte pastel, 56 places. Les parcs extérieurs seront conservés (43 box).

Castres : création d’une consigne collective fermée (52 places).

Mazamet : ajout de boxs individuels.

Autres gares : pose de supports à vélo identiques à ceux posés à la halte Galliéni (voir photo ci-dessous).

NB : le coût global de cette expérimentation est de l’ordre de 650 000 euros (hors Matabiau).

Le projet de la gare Matabiau avance lui lentement, mais il avance.
Ce sera un parc collectif fermé gardienné de grande capacité (environ 700 places), situé au niveau du Parcotrain.

En 2010, le Conseil Régional va aussi renforcer les parcs-vélos des gares de Toulouse-St-Agne, Portet et Muret, en ajoutant des box individuels.

Voilà de bonnes nouvelles !!!

Avec l’aide des associations locales (St Sulp à Vélo, FFCT CODEP-81) nous allons suivre sur le terrain la progression des travaux et nous vous tiendrons informés...

Supports halte Galliéni (Toulouse)
Box individuels (St-Sulpice)
Consigne (EIFFA Toulouse)

Le CODEP FFCT-81 nous informe qu’en 2009 deux parcs à vélo couverts et éclairés, équipés de supports, ont été installés dans les gares de Gaillac et de Lisle-sur-Tarn. Source : S. Jackson

Parc couvert gare de Lisle-sur-Tarn
Parc la nuit à Lisle-sur-Tarn

En avril, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées avait présenté aux associations de cylistes le projet d’aménagement TER+vélo prévu sur la ligne Toulouse-Mazamet

Le 2 Avril 2009, Monsieur MARZIANI, Vice-Président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, a invité les associations d’usagers à une présentation du projet d’expérimentation qui sera mis en œuvre en 2009/2010 sur la ligne Toulouse-Castres-Mazamet.

Etaient présentes les associations : Vélo (de Toulouse) et Saint Sulp à vélo (Saint-Sulpice-sur-Tarn).

Le projet en bref


Dans le cadre de la politique d’intermodalité train + vélo qu’il veut développer, le Conseil Régional prévoit de favoriser le stationnement des vélos dans les gares, pour réduire la croissance du nombre de vélos transportés dans les trains, qui pose des problèmes de saturation.

Le Conseil régional envisage un plan d’investissement, qui va être « expérimenté » sur la ligne Toulouse-Castres-Mazamet, avec les créations suivantes :

- des arceaux (en U) dans les petites gares
- des abris individuels fermés dans les gares moyennes
- des parcs fermés avec accès par badge à Castres et Saint-Sulpice
- Un grand parc fermé à Toulouse-Matabiau, avec une Vélo-Station humanisée.

Voir les aménagements prévus :

Types d’aménagements prévus (extrait du diaporama)










Le diaporama présenté par le Conseil Régional le 2-04-09

Lors de cette réunion le Conseil Régional a présenté un diaporama de 6 vues (2,1M0).

Compte-rendu détaillé de la réunion par Hubert Dousset (Association Vélo) :

Objet : Présentation du projet d’expérimentation TRAIN + VELO sur le TER Toulouse-Castres-Mazamet avant son extension à d’autres lignes de la région

Etaient présents :

Mr MARZIANI Vice-Président du Conseil Régional chargé des transports et 2 personnes de son équipe qui portent le projet : Mr DULERM et Mme PREVOT

Jacques AMIEL – Association St Sulpice à Vélo (Saint-Sulpice-sur-Tarn)

Jean-Claude COUSTEL et Hubert DOUSSET – Association Vélo (Toulouse)- Délégation Régionale de l’AF3V

Le contexte :
Lors de l’Assemblée Générale de l’Association Vélo Toulouse, le 31 janvier 2009, Mr MARZIANI s’était engagé à nous présenter ce projet ; nous avons été pris de court car convoqués tardivement pour faire connaître ce Rendez-vous ; la présence de Jacques Amiel St Sulpice à Vélo a permis d’avoir l’avis d’un utilisateur averti et quotidien du déplacement Train + Vélo ;

Le Conseil Régional nous présente son projet d’expérimentation à l’aide d’un diaporama.

Je cite ci-dessous ses arguments (entre parenthèses et en italique mon commentaire)

  • Enorme succès des TER : hausse très importante du trafic
    (comme quoi si l’état, les collectivités mettent en place des transports en commun dignes de ce nom « rapides » « confortables » « pas trop chers » ils ont de suite un très grand succès)
  • Mais (il y a toujours un mais) le nombre toujours plus important de vélos transportés pose problème : conflit avec les autres usagers, encombrement, temps d’arrêt allongé aux stations, le temps que les vélos montent et descendent.
  • Donc le Conseil Régional propose comme alternative aux transports des vélos dans le train, l’organisation du parcage des vélos en gare de départ et/ou d’arrivée.
    (on aurait pu imaginer des rames adaptées aux transports d’un plus grand nombre de vélos – certaines personnes préfèrent garder leur vélo au départ et à l’arrivée du train. Ce n’est pas l’option retenue à ce jour, même si le Conseil Régional confirme sa volonté de maintenir un espace vélo dans les rames.)

L’expérimentation consiste à créer des parcs à vélos dans les gares de la ligne TOULOUSE-CASTRES-MAZAMET

- 1. un parc à vélo à MATABIAU sous le parking EFFIA, modulable, à terme possibilité de parquer plusieurs centaines de vélos. Il y aurait de plus une Vélo-Station « humanisée »- localisation à préciser mais c’est encore dans les cartons – coordination entre le Conseil Général, la Communauté Urbaine, la Mairie de Toulouse, la Maison du Vélo prévue lors d’une réunion en mai -

- 2. des parcs sécurisés construits en dur avec entrée par badge- aux gares de CASTRES et ST SULPICE

- 3. des abris en « tole » -type les abris bleus existants mais sécurité renforcée car non fiables-

- 4. des arceaux (voir listes des gares dans le diaporama)

- 5. des points services-vélo (gonflage-nettoyage-information sur les circuits

Le Conseil Régional nous a également annoncé que, vu le niveau d’affluence quotidienne, l’étude d’aménagements similaires sera lancée rapidement pour les gares de TOULOUSE-St Agne - PORTET - MURET.

Par ailleurs, le Conseil Régional s’aperçoit que certaines communes sont intéressées (demandeuses dixit Mr MARZIANI) : le succès des TER amènent à ces communes un regain d’activité économique.

Les succès de la Loire à Vélo, du Canal du Midi à Vélo amène le Conseil Régional à envisager des formules type skirail : Billets de train + location de Vélos.

Il aimerait avoir des relais locaux cyclistes pour organiser ses aménagements.

(Si certaines facilités sont mises à disposition, location de vélos pour rejoindre les Voies-Vertes ou Véloroutes, par exemple mais aussi circuits VTT , points d’eau, toilettes, le succès est garanti)

Nous remercions le Conseil Régional d’avoir répondu à la demande de l’Assemblée Générale et nous espérons que ces rendez-vous seront renouvelés.

Nous avons été agréablement surpris quand Jean-Claude a demandé les délais pour cette expérimentation : C’EST DES CETTE ANNEE 2009-2010.

AFFAIRE A SUIVRE

Hubert Dousset Toulouse le 4 avril 2009

Infos et actualités sur l’intermodalité train et vélo en France et dans le sud, voir :
http://www.vvv-sud.org/acces-train.html

Version imprimable de cet article Version imprimable