Accueil > Dossiers > Services vélo > Vélo + Transports en commun > Compte-rendu de la manifestation train-velo du 24 mai 2008

Compte-rendu de la manifestation train-velo du 24 mai 2008

La manifestation a commencé dans la bonne humeur et sous la pluie place du Capitole vers 10h30. Le cortège, petit mais bruyant, escortant la superbe locomotive fabriquée par nos as de l’atelier de la Maison du Vélo tirée par Guillaume, s’est dirigé en musique vers les bureaux de la Région, où Monsieur Marziani, vice président chargé des transports collectifs, nous a fait le plaisir de nous recevoir. Une trentaine de cyclistes sont donc entrés dans les locaux du Conseil Régional et ont écouté les propos de Mr Marziani...

Selon Mr Marziani, l’étude lancée en 2007 au coût de 80 KEuros par la Région sur la complémentarité des modes doux et du train est terminée et a été rendue avec une série de préconisation sur les services à offrir en gare aux cyclistes. Répondant à une demande de Florian, Mr Marziani a proposé de faire prochainement une présentation détaillée des conclusions de cette étude à l’Association Vélo.

Suite à cette étude, la région a décidé de lancer une expérimentation grandeur nature sur la ligne Toulouse-Mazamet. Le budget alloué est de 1 MEuros pour 2008-2009, à répartir moitié-moitié entre des équipements pour les gares de cette ligne et pour l‘amélioration de la gare Matabiau. La phase de définition détaillée est en cours ; les premières installations sur la ligne devraient être réalisées fin 2008. Pour la gare Matabiau, il semble difficile que des améliorations soient apportées avant fin 2009. La situation est en effet plus complexe car 4 acteurs sont impliqués : le Conseil Régional, le Conseil Général, TISSEO et la SNCF. Suite aux élections municipales et le changement de direction à TISSEO, le contact entre le Conseil Régional et TISSEO s’est amélioré et il est maintenant envisageable qu’un comité de pilotage regroupant ces 4 acteurs soit mis en place pour définir de façon concertée les améliorations à apporter à la gare Matabiau. Mr Marziani a souligné Répondant à une question de Sophie, Mr Marziani a indiqué que l’Association Vélo pourrait faire partie de ce comité. L’Association Vélo se doit maintenant d’interpeller ensemble ces 4 acteurs pour que ce comité se mette en place et pour que des solutions soient apportées aux nombreux problèmes que rencontrent les cyclistes à la gare Matabiau. De façon générale, Mr Marziani a affirmé la volonté de faire de la gare Matabiau et de la gare Saint-Agne des nœuds multi-modaux efficaces.

Concernant la place des vélos à bord des trains, bien que l’Association soit bien consciente des problèmes de conflits d’usage liés à la sur fréquentation des TERs en heure de pointe, les cyclistes présents ont quand même souligné l’importance de pouvoir garder la possibilité d’emmener leur vélo avec eux dans les train. On note en effet une diminution nette des espaces vélos gratuits dans les modèles de trains les plus récents. Les cyclistes ont donc demandé à Mr Marziani que les Régions veillent à ce que ce critère soit inclus dans le cahier des charges que la SNCF établit lors de l’acquisition de nouveaux trains. Sur cette question, Mr Marziani est resté plutôt vague ; il semble que le Conseil Régional ne vise pas à interdire les vélos dans les TERs de façon générale mais peut-être bien aux heures de pointe.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le samedi 31 mai 2008, par Sophie Valcke

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici