Accueil > Dossiers > Aménagements > Véloroutes et Voies Vertes > Voies Vertes et pistes cyclables par département d’Occitanie : un (...)

Voies Vertes et pistes cyclables par département d’Occitanie : un classement

Grâce aux statistiques du Baromètre du Plan National Vélo (données en open data- site de geovelo) on peut suivre l’évolution des aménagements cyclables par commune, com de communes, département et région !



Voies Vertes et pistes cyclables par département d’Occitanie : un classement
Grâce aux statistiques du site geovelo Aménagements cyclables – France on peut analyser les disparités territoriales des actions pour le vélo, et leur évolution.
Des statistiques basées sur le Baromètre dévaluation de l’avancement du « Plan National Vélo et mobilités actives »

Le Plan « Vélo et mobilités actives », a pour ambition de faire du vélo un mode de transport à part entière. Il vise à tripler la part du vélo dans les déplacements du quotidien d’ici 2024, en passant de 3 à 9 %.
Début 2021 le gouvernement a mis en ligne, en « open data » des statistiques avec des indicateurs permettant de suivre l’avancement des projets mis en œuvre par le gouvernement : le « baromètre des résultats de l’action publique »

A la rubrique Plan Vélo on trouve des statistiques montrant l’évolution des aménagements cyclables (pistes cyclables, voies vertes, …), par commune, com de communes, département et région, entre 2017 et 2021.
Voir : Plan Vélo.
Ces statistiques sont fournies par geovelo et son site :
Aménagements cyclables – France.ou direct : Aménagements Occitanie.

Un indicateur simple
L’indicateur retenu par les statistiques du Baromètre de l’action publique est :
Kilomètres d’aménagements cyclables sécurisés
Il s’agit du nombre total de kilomètres de pistes cyclables et de voies vertes.
Cet indicateur est simple et important car il cible les aménagements en site propre qui sont ceux qui peuvent sécuriser le plus les cyclistes et inciter les usagers de l’automobile à passer au vélo pour leurs déplacements quotidiens.
On dispose aussi de statistiques sur les bandes cyclables, les double sens cyclables, les couloirs de bus partagés, et les aménagements provisoires lancés en 2019.

Les aménagement cyclables (Voies Vertes et pistes cyclables) par département en Avril 2021 (en km) : des disparités

Voici un classement des départements de la région Occitanie selon le total des aménagements cyclables réalisé, en mètre par habitant
Avril 2021
Voir Tableau 1- document pdf (lien)

Total Voies Vertes et pistes cyclables (km)/ Total vv +pc/habitant (m)

Haute-Garonne 1586 km 1,11m/habitant
Hérault 1324 km 1,10m/habitant
Tarn-et-Garonne 271 km 1,03m/habitant
Pyrénées-Orientales 475 km 0,99m/habitant
Ariège 150 km 0,99m/habitant
Tarn 307 km 0,79m/habitant
Aude 235 km 0,62m/habitant
Gard 440 km 0,59m/habitant
Hautes-Pyrénées 122 km 0,53m/habitant
Gers 86 km 0,45m/habitant
Lot 33 km 0,19m/habitant
Aveyron 49 km 0,18m/habitant
Lozère 12 km 0,16m/habitant

Les aménagement cyclables par type d’aménagement et par département en Avril 2021 (en km)

Le site Aménagements cyclables – France recense tous les aménagements cyclables par type :
Voies Vertes, pistes cyclables, bandes cyclables, voies de bus partagées, double-sens cyclables, aménagements temporaires.

Les bandes cyclables représentent en moyenne 25% des pistes cyclables, mais cette importance est très variable selon les départements.
Les bandes cyclables par département sont un indicateur de l’importance des métropoles et grandes villes dans le département.

Pour l’indicateur « Voies Vertes et pistes cyclables » l’importance relative des voies vertes dans le total est très variable selon les départements. Voir tableau 2-

Voir Tableau 2- document pdf (lien)

Les aménagement cyclables par type d’aménagement (pistes cyclables, voies vertes, bandes cyclables) et par département en Avril 2021 (en km)

Pour expliquer ces disparités : le rôle des Métropoles, le rôle des Voies Vertes, et les disparités territoriales de développement
Voici quelques analyses possibles à partir de cet inventaire permanent des aménagements cyclables.

= Les voies vertes jouent un rôle essentiel dans tous les départements !

= Parmi les 7 départements bien classés la Haute-Garonne et l’Hérault, en tête avec 1 mètre de piste cyclable et voie verte par habitant, le doivent à l’importance des pistes cyclables dans leurs métropoles ;

= Parmi les 7 départements bien classés, cinq départements le Tarn-et-Garonne, les Pyrénées-Orientales, l’Ariège, le Tarn, et l’Aude, ont entre 1 mètre et 0,6m de piste cyclable et voie verte par habitant, et doivent ce bon résultat à l’importance des voies vertes ;

= le Gard et les Hautes-Pyrénées ont des résultats très moyens (0,59m et 0,53m par habitant), principalement à cause de la faibles des pistes cyclables dans les villes principales ;

= le Gers, département rural, arrive à 0,45 m par habitant, grâce aux voies vertes ;

= le Lot, l’Aveyron et la Lozère sont à la traîne, avec moins de 0,2m de piste cyclable et voie verte par habitant, à cause d’une faible urbanisation, avec peu d’aménagements cyclables dans les villes et peu de voies vertes.

Disparités territoriales : les « zones blanches ou vides d’aménagements cyclables »

Beaucoup de villes moyennes des départements ruraux d’Occitanie n’ont pas encore développé une politique cyclable avec pistes cyclables, voies vertes, double sens cyclables, rues apaisées … cela apparaît dans les statistiques par commune, et cela transparait dans ces statistiques par département.

En reprenant les analyses de Terra Nova (voir article), et au-delà du découpage en département, on peut dire que les disparités territoriales de développement (urbanisation, population et emploi, services publics, …) se retrouvent très fortement pour les aménagements cyclables classiques et onéreux que sont les pistes cyclables et les voies vertes, mais aussi pour les bandes cyclables pourtant peu coûteuses.

Il existe des inégalités dans les cultures vélo des habitants et des élus, et dans les politiques des collectivités locales : dans de nombreuses communes et inter-communalités : absence de politique vélo, absence d’investissements pour le vélo, absence d’aménagements cyclables …
Il y a des « zones blanches ou vides d’aménagements cyclables » : ce sont les blancs de la carte geovelo.

Attention ces inégalités territoriales traversent aussi les départements riches, urbanisés et disposant de beaucoup d’aménagements cyclables : ceux-ci sont inégalement répartis au sein du département, et les « zones blanches » sont à leurs portes.

Objectifs : doubler en 6 ans le linéaire d’aménagement cyclable sécurisé par habitant

Demander des budgets cyclables importants ne suffit pas car pour inciter à l’usage du vélo l’essentiel est d’améliorer la quantité des aménagements cyclables sécurisés, pour inciter à l’usage du vélo.

Lors des élections régionales et départementales de Juin 2021 les associations FUB et AF3V et FFVélo peuvent se baser sur l’inventaire des aménagements cyclables réalisé par le Baromètre et geovelo pour demander aux collectivités locales de fixer des objectifs clairs à leurs politiques, avec des indicateurs objectifs de l’avancée des investissements pendant la période 2021-2027 (6 ans).

Pour les départements « en tête » (Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Hérault, Pyrénées-Orientales, Ariège)
les associations peuvent demander qu’ils atteignent en 6 ans 2m de piste-cyclable-voie verte par habitant (la Gironde a déjà 1,6 m par habitant en 2020 !).


Pour tous les autres départements d’Occitanie, les associations (AF3V et FUB et FFVélo) peuvent demander qu’ils atteignent en 6 ans 1 mètre de piste-cyclable-voie verte par habitant.

Les associations FUB et AF3V et FFVélo d’Occitanie peuvent annoncer qu’elles publieront tous les ans en Avril, jusqu’en 2017 année d’élections, un bilan des aménagements cyclables réalisés.

Voir le document :
Analyse des réseaux cyclables (pistes et Voies Vertes) des 13 départements de la région Occitanie entre 2017 et 2021
(doc pdf 6 pages)

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le dimanche 23 mai 2021, par Julien Savary


Top 3 velobs

  • 95 votes pour un Point noir, absence d'aménagement à Toulouse Metropole [Pole 3] Pole territorial Est
  • 18 votes pour un Point noir, absence d'aménagement à Toulouse Metropole [Pole 3] Pole territorial Est
  • 14 votes pour un Point noir, absence d'aménagement à Toulouse Metropole [Pole 3] Pole territorial Est
Top 5 par commune
Toutes les observations

Adhérez !

Accédez à la page ici