Accueil > Dossiers > Aménagements > Véloroutes et Voies Vertes > Journée des VV 2006 : Compte-rendu de la Journée du 24 septembre à (...)

Journée des VV 2006 : Compte-rendu de la Journée du 24 septembre à Toulouse

Balade à vélo : Pour une voie verte le long de la Garonne de Toulouse à Portet-sur-Garonne, via le futur Cancéropôle

Date : Dimanche 24 Septembre 2006
Balade de 30 km (A/R) le plus près possible de la Garonne, sur pistes cyclables et petites routes, avec passage de 2km sur la RN20.
Article disponible également (avec plus de photos) sur http://240plan.ovh.net/ afv/journeevv06tlse.html

Compte-rendu

Journée nationale des Voies Vertes à Toulouse :

80 cyclistes demandent une Voie Verte continue le long de la Garonne entre Toulouse et Portet

Journée réussie, grâce à la mobilisation des animateurs de l’Association Vélo de Toulouse, qui avaient choisi un thème revendicatif pour cette troisième Journée des Voies Vertes à Toulouse.
Après la Voie verte de l’A380 en 2004 (demande de lésons depuis Toulouse), la Voie verte du Touch en 2005 (demande d’aménagement continu), c’était en 2006 la demande d’une Voie verte continue le long de la Garonne.

La Journée a bien commencé avec un beau soleil, qui a tenu jusqu’à 17h.
Et par la parution d’un grand article consacré par « La Dépêche du Midi » à la demande de voie verte par l’association Vélo : la Mairie de Toulouse déclare dans ce journal qu’elle réalisera la voie verte le long de la Garonne, au nord du Cancéropôle, et à travers le Cancéropôle.

Au départ à Toulouse plus de 80 cyclistes étaient au rendez-vous place du Capitole.
On notait la présence de Jean-Michel Fabre, Conseiller Général, qui a fait toute la balade et discuté avec les organisateurs.
L’Association Vélo a distribué un plan montrant que des pistes cyclables sont bien prévues pour traverser la ZAC du Cancéropôle du nord au sud, le long de la Garonne, mais qu’il faut obtenir l’aménagement des accès au nord (digue), et à l’est (chemin de la Loge et pont sur la Garonne), et la liaison avec Portet.

Départ du Capitole



Le cortège a suivi la piste cyclable existant sur la digue de la Garonne, puis le chemin en terre non aménagé qui conduit à l’échangeur de Langlade (rocade), point nord des terrains AZF de la ZAC du Cancéropôle.

Près du site d’AZF



Les cyclistes ont ensuite roulé sur la RN20 (Route d’Espagne), le long des terrains de l’ancienne usine AZF, où les travaux du Cancéropôle sont en train de commencer.

Sur la N20



Arrivés au rond-point du Dr Mide (magasin BUT), le cortège a suivi une impasse, puis un chemin étroit conduisant à un chemin rural, et à Midi-Cueillette.

Par le Chemin des Sables, ils ont alors rejoint Portet-sur-Garonne au niveau du bac sur la Garonne, et ont suivi la belle piste cyclable qui existe dans le « Ramier », grande prairie au bord du fleuve.

A l’arrivée au ramier de Portet-sur-Garonne



Après un pique-nique au soleil, face à la Garonne, certains ont pu profiter des spectacles du festival de la Méditerranée, dans les rues du village.

En conclusion, voilà une animation réussie, car elle a permis de poser publiquement, et avec force (cf. article en première page du journal local) la demande aux collectivités locales de créer une voie verte continue de Toulouse à Portet.


Des courriers ont été adressés à la Mairie de Toulouse, à la Communauté d’agglomération, à la Mairie de Portet, et au Conseil Général.
Ces demandes sont faites au bon moment : juste quand les travaux d’urbanisation des terrains d’AZF commencent, et vont se traduire par la re-création de centaines d’emplois :
La voie verte demandée servira pour les déplacements quotidiens des futurs 2000 salariés allant travailler dans cette zone.

Nous avons été vus par la population et des élus de Portet, où le cortège est arrivé.

D’utiles échanges ont eu lieu pendant la balade avec le Conseiller Général qui participait.

Enfin deux membres du Club cycliste de Portet ont participé à la balade, et à l’arrivée ils nous ont montré certaines réalisations cyclables, comme la nouvelle piste le long de la D15b (direction Francazal). Ce contact pris sera utile pour la suite !

Autre intérêt : cette manifestation permet de réunir différents cyclistes (jeunes, enfants, familles, retraités, parents seuls, etc..) qui ne feraient pas ce type de balade seuls, non encadrés. C’est moyen de découvrir l’agglomération.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le dimanche 6 septembre 2015, par Julien Savary

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici