Accueil > Balades / guides > Les Balades du Dimanche > Balade en pays Gimontois

Balade en pays Gimontois

Un petit ennui technique nous empêchent de publier les photos !

LE DESCRIPTIF

Territoire rural par excellence, le pays gimontois offre des paysages vallonnés typiquement gersois avec une alternance de coteaux et de vallées.
Au départ de Gimont, en suivant la vallée de la Gimone, puis la vallée de l’Arrats, par de petites routes calmes, nous découvrirons le riche patrimoine gersois, des bastides et des villages bâtis autour de leur halle en bois et des demeures à colombages et un des plus beaux villages de France : Castelnau-Barbarens que nous visiterons .

Parcours : boucle au départ de la gare de Gimont, Aurimont, Saramon ( maisons à colombages), Castelnau-Barbarens (village de caractère typique gascon : visite et pique-nique), Aubiet, Notre Dame de Cahuzac ( important centre de pèlerinage ) , Gimont

Parcours vallonné de difficulté moyenne ( avoir déjà une certaine pratique du vélo) : distance 51 km sur route, avec quelques côtes

R V : à la gare de Gimont à 8 H 30
ou gare de Toulouse : 7 H 10 ( train TER à 7 H 24 – arrivée à Gimont à 7 H 29)

Retour : 17 H 30
Train TER : 17 H 31 – arrivée à Toulouse : 18 H 35
ou autre TER : 18 H 30 - arrivée à Toulouse : 19 H 35

Prévoir : un vélo de route ou VTC en bon état ( vérifier vos freins ) , 1 chambre à air de rechange, eau, picnic, 1€ pour l’assurance.

S’inscrire auprès de geneviève en précisant le mode de transport choisi

Pour vous donner envie, voici Castelnau-Barbarens

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le mardi 15 septembre 2015

  • Le Journal des Mobilités Actives

    Le journal Hiver 2018/2019 est sorti, découvrez le en ligne !

    ici
  • Vélobs

    Les applications web et android qui permettent de faire remonter vos observations sur le réseau cyclable !

    ici
  • AYAV

    ici
  • Comm Presse

    Liste des communiqués de presse

    ici
  • FAQ

    Besoin d’une info ? Voici un aperçu des questions fréquentes que l’on reçoit.

    ici

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici