Accueil > Articles divers > Communiqués de presse > Masse Critique Alternatiba

Masse Critique Alternatiba

lundi 14 septembre 2015, par Jean-Louis

Alternatiba propose une Masse Critique sous forme de déambulation de 12 km à vélo et à roller dans les rues de Toulouse. Les associations Roulez Rose, Vélorution ! et Deux Pieds Deux Roues y seront présentes en apportant leur soutien logistique.

A l’aube de la COP21 à Paris, les bilans environnementaux sont catastrophiques partout dans le monde, en France et à Toulouse également. Il suffit de lire les rapports de l’Oramip, qui nous rappellent de plus en plus souvent le dépassement de la teneur en particules fines dans notre agglomération.
Une grande partie de la pollution de l’air à Toulouse est due au transport motorisé. Les modes actifs (marche à pied & vélo & roller au quotidien) sont une des solutions les plus simples, efficaces et les moins onéreuses pour atténuer ces résultats. C’est de notre responsabilité que de changer nos comportements au quotidien.
Par cette Masse Critique, nous montrons que le changement vient d’abord des citoyen-ne-s et nous réclamons une meilleure prise en compte des modes actifs par les pouvoirs publics locaux et nationaux. Cela passe par des mesures fortes pour ces modes :
- généralisation du 30km/h en ville et le 50km/h serait l’exception ;
- lancer l’indemnité kilométrique vélo,
- soutien réel et efficace au réseau des ateliers vélo d’auto-réparation de l’Heureux Cyclage,
- mise en place des réseaux express vélo, création de passerelles piétons/cycles pour traverser les cours d’eau, la rocade -car c’est une vraie coupure inter-
quartiers-,
- un meilleur partage de l’espace public, aujourd’hui dédié en majorité à la voiture,
- définir le statut du roller actuellement assimilé au piéton,
- l’arrêt total des subventions aux véhicules électriques, la taxation du kérozène pour les avions, etc.

Mais pour que notre avenir soit plus respirable il faut arrêter de croire que l’autosolisme est le moyen le plus efficace pour se déplacer au quotidien en milieu urbain. Pour cela il faut prendre des mesures fortes :
- ne plus financer de voies rapides en zone urbaine -type
deuxième rocade à Toulouse-,
- taxer le diesel au même titre que l’essence, supprimer l’indemnité kilométrique voiture,
- ne pas dépenser 1,8 millions d’€ pour l’ouverture à la simple circulation automobile du pont de la LMSE (Liaison Multimodale Sud Est) à
Montaudran -réservée aujourd’hui aux transports en commun et aux modes actifs-, - - ne pas ouvrir 2,5 ha de stationnement voitures en plein centre-ville de Toulouse dans un é(x)coquartier qu’est la Cartoucherie !

C’est aussi avoir le courage lors d’une réfection totale de voirie de remplacer un voie voiture par une voie de bus dans le cadre du lancement des bus Linéo, pour éviter que ceux-ci continuent à être dans les bouchons. Ne pas inciter l’usage de l’autosolisme électrique, pis-aller du thermique. Inciter au covoiturage et à l’autopartage.

Alors, prêt pour le changement ? Rejoignez la masse critique du samedi 12 Septembre
2015 à 20H00 sur les allées François Verdier.

Contacts :
Alternatiba : Bérengère Doerler 0611287608
https://alternatiba.eu/toulouse/
Vélorution : Olivier Theron 0683479066
http://velorutiontoulouse.free.fr
Roulez-Rose : Jonas Finart 06.71.71.73.15
http://www.roulezrose.com/
Deux Pieds Deux Roues : Guillaume Crouau 0698884780
https://bntoulouse.wordpress.com/
http://www.2p2r.org

Version imprimable de cet article Version imprimable

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici