Accueil > Archives > Dossiers > Enquêtes & Observations Vélo > Résultats Enquête Cyclistes Toulousains (Mai 2005)

Résultats Enquête Cyclistes Toulousains (Mai 2005)

Tous les résultats et analyses de l’enquête cycliste réalisée auprès de 399 cyclistes de l’agglomération par l’association VELO du 1er avril au 15 mai 2005 .
Les résultats principaux ont été dévoilés en exclusivité dans la Dépêche du Vendredi 27 Mai 2005. Les articles du jounal ne sont pas reproduits ici (une pleine page du journal) mais le document complet joint donne tous les détails.

L’enquête révèle une population cycliste diversifiée, de tous âges et milieux professionnels. Le vélo à Toulouse est apprécié pour les loisirs, mais utilisé avant tout pour des trajets quotidiens liés au travail et aux courses.


La Dépêche - 27 Mai 2005

Le nouveau visage du cycliste

Elle montre clairement que l’image du cycliste rebelle, a priori jeune et casse cou ou d’une minorité de soixante-huitards décalés est dépassée ! Il est temps que les 15 à 20.000 cyclistes toulousains et le potentiel du vélo comme solution de mobilité à part entière soit reconnus par une politique active dans l’agglomération toulousaine. Cette enquête est riche d’enseignements pour permettre à toutes les autorités municipales qui l’auront compris d’agir efficacement.

En une vingtaine de questions, l’enquête révèle que le cycliste toulousain circule à tout âge, régulièrement en semaine. Possesseur d’une voiture, il préfère la garder pour le week-end et les longs trajets, utilisant prioritairement son vélo pour se rendre au travail et faire ses courses en ville. S’il a souvent été victime d’un vol de vélo, il continue à circuler et souhaite voir la pratique du vélo se développer. Il est même prêt à encourager ses proches à en faire. En effet, le vélo est avant tout choisi parce que « pratique » et « écologique ».

Un message clair

Le message aux autorités est aussi clair : le sentiment de sécurité n’est pas suffisant et les pistes cyclables sont largement jugées « insatisfaisantes » voire « très insatisfaisantes. » Les cyclistes veulent notamment moins de voitures en ville et des aménagements cyclables continus sur toute l’agglomération. Les résultats, dont une liste détaillée de « points noirs » leur seront envoyés.

Résultats détaillés de l’enquête









Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le mardi 12 juin 2012, par Christian Clerc

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici