Accueil > Dossiers > Aménagements > Pont Neuf > Pour le pont neuf fermé à la circulation automobile

Pour le pont neuf fermé à la circulation automobile

dimanche 12 août 2018, par Florian Jutisz

Manifestation mardi 18 septembre 2018
rendez-vous à 18h30 place St Etienne

Une information est passée complètement inaperçue cet été : la municipalité a décidé de fermer à la circulation automobile un des ponts traversant la Garonne, soit 15 000 véhicules quotidiens qui devront trouver une autre solution pour franchir le fleuve dans ce secteur.
Par cette action, la municipalité espère entre autres diminuer la pollution de l’air en incitant une partie des usagers des modes motorisés à basculer vers d’autres modes de transports moins polluants. Celle-ci a bien compris que limiter l’usage des modes motorisés individuels améliorera la qualité de l’air. Cette décision a nécessité un courage politique fort car décision impopulaire mais aussi une clairvoyance indéniable.
Un doux rêve ? Non, mais il ne s’agit pas de Toulouse… Mais du pont de Pierre à Bordeaux !

10 ans après la fermeture de la rue Alsace-Lorraine aux voitures, il est temps de poursuivre la piétonisation du centre-ville en fermant à la circulation automobile le pont neuf, pont le plus emblématique de Toulouse, qui supporte aujourd’hui un flux automobile de transit qui n’a plus sa place dans le centre-ville. Cette fermeture permettra de supprimer ce transit (tout en laissant circuler les bus et les taxis), et d’envisager à terme une fermeture aux voitures de tout l’axe rue de Metz / rue de la République. Ceci permettra d’avoir un centre-ville apaisé et respirant, et d’imaginer une rue de Metz aussi agréable que l’est devenue la rue d’Alsace-Lorraine.

Si Bordeaux l’a fait, pourquoi pas Toulouse ?
Pour soutenir cette proposition, rejoignez la manifestation à pied et à vélo organisée par 2 pieds 2 roues à l’occasion de la semaine de la mobilité le mardi 18 septembre. Nous vous proposons un rendez-vous inédit à 18h30 place St Etienne afin de remonter la rue de Metz jusqu’au pont neuf.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici