Accueil > Archives > Actualités > Archives > Le Billet du Vélo > Bonne année 2009 !

Bonne année 2009 !

dimanche 11 janvier 2009, par Sebastien Bosvieux

2008 aura été synonyme de changements à Toulouse. Nouvelle équipe municipale, nouvelles ambitions pour la ville rose. Parmi celles-ci, les transports, qui sont au coeur des vœux du maire Pierre Cohen et en particulier le vélo et les pistes cyclables.

D’ailleurs, la campagne électorale était ambitieuse sur ce plan. On y parlait de transports en commun, de « plan d’urgence Vélo », de piétonisation du centre-ville » et d’une manière générale, les déplacements étaient considérés comme « grande cause municipale ». Pierre Cohen nous avait expliqué ses projets à l’occasion de l’AG de l’association en 2008 ( lien ). Ce devait donc être la « rupture » après des années d’une politique conservatrice où il n’était pas question de perturber cette sacro-sainte voiture.

Pour remettre à plat la politique des déplacements , les Assises de la Mobilités ont été organisées. Ce bel exercice de démocratie participative permis de mettre à jour l’ampleur du retard pris en la matière.

Depuis, peu d’avancées significatives, mise à part l’emblématique rue Alsace-Lorraine réservée pour une petite partie aux modes doux ainsi qu’aux riverains, livraisons, employés et tous autres autorisés... Cet aménagement, qui va bien entendu dans le bon sens, reste isolé. Le centre de Toulouse ne peut pourtant pas admettre tout le monde dans ses rues étroites. Piétons et vélos ou voitures il faudra choisir pour une ville aérée, apaisée, sécurisée et agréable afin d’y vivre, de s’y promener et d’y faire ses achats. Pourtant, Bordeaux, elle, a fait le choix. A l’occasion de la construction du tram elle a rendu son centre historique aux piétons et cyclistes. Personne ne contestera le succès !

La mairie de Toulouse semble quelque peu au point mort et attentiste. Les lobbies automobiles, les intérêts particuliers sont évidemment à pied d’œuvre mais il est temps de passer à l’action et de prendre des mesures phares et fortes qui vont dans le sens de l’intérêt commun. Un adjoint me parlait de « fin de mandature » à propos du délai de piétonisation. Ce n’est pas ambitieux. L’urgence évoquée pendant la campagne, qui concerne aussi les discontinuités et les quartiers, est encore d’actualité et ne peut se satisfaire de tels délais.

Les cyclistes toulousains poussent à fond derrière la nouvelle municipalité pour qu’elle mette ses plans à exécution à l’occasion de la nouvelle année !!! L’équipe municipale aura a ce sujet l’occasion de nous en dire deux mots à l’occasion de l’AG 2009 qui aura lieu à la Maison du Vélo le samedi 31 Janvier.

Alors pour cette nouvelle année 2009, il est temps de passer à la vitesse supérieure à vélo dans une ville qui change de braquet !!

Bonne année à tous !

Version imprimable de cet article Version imprimable

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici